Site droit-evolue.com : L'avocat vous conseille


Accueil

Actualité Juridique
Internationale
Française
Droit des étrangers

Articles

Dossiers

Livres et revues

Droit des femmes

Archives

Liens

Contact




ACCUEIL




Maître
Afsaneh.KHAKPOUR

Docteur en Droit du Commerce International

Avocat à la Cour

Domaines d'intervention:

Conseil, Négociation, Rédaction d'Actes 

 Procédures devant les Tribunaux en France



- Contrats et Contentieux entre particuliers (divorces) et/ou entreprises : 

    Droit de consommation : crédit bancaire, crédit immobilier
    Contrats de location, bail, expulsion

 
- Droits des Etrangers /
Procédure Administrative / Droit au logement :

    Droit d'asile, Titre de Séjour, Rétention administrative
    Demande de Nationalité Française
    Investissement et création de société en France

- Procédure Pénale : 

    Tribunal correctionnel, Juge d'Instruction, Cour d'Appel

- Procédure Administrative
   
    Contentieux des étrangers, Contentieux de logement, Contentieux de droit public

Compétences linguistiques :

- Persan Juridique et courant

- Anglais Juridique et courant

- Allemand courant


Avertissements

"Interdiction de la prospection directe par courrier électronique utilisant les coordonnées de toute personne qui n'a pas donné son consentement préalable (lutte contre le " spamming")."
Article L.34-5 - CODE DES POSTES ET DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES

Le fait d'accéder ou de se maintenir, frauduleusement, dans tout ou partie d'un système de traitement automatisé de données est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30000 euros d'amende.Article 323-1 Code Pénal

Des Faux

-Constitue un faux toute altération frauduleuse de la vérité, de nature à causer un préjudice et accomplie par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou tout autre support d'expression de la pensée qui a pour objet ou qui peut avoir pour effet d'établir la preuve d'un droit ou d'un fait ayant des conséquences juridiques.
Le faux et l'usage de faux sont punis de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende.
Article 441-1 du Code Pénal.

-L'usage, sans droit, d'un titre attaché à une profession réglementée par l'autorité publique ou d'un diplôme officiel ou d'une qualité dont les conditions d'attribution sont fixées par l'autorité publique est puni d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende.art 433-17 C.P

-Article 434-23 du Code Pénal: "Le fait de prendre le nom d'un tiers, dans des circonstances qui ont déterminé ou auraient pu déterminer contre celui-ci des poursuites pénales, est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75000 euros d'amende.
Nonobstant les dispositions des articles 132-2 à 132-5, les peines prononcées pour ce délit se cumulent, sans possibilité de confusion, avec celles qui auront été prononcées pour l'infraction à l'occasion de laquelle l'usurpation a été commise. Est punie des peines prévues par le premier alinéa la fausse déclaration relative à l'état civil d'une personne, qui a déterminé ou aurait pu déterminer des poursuites pénales contre un tiers".



 Le site www.droit-evolue.com ne dépend d'aucun organisme interne ou externe. Sur le plan juridique, financier et dans toutes ses directives il est autonome.

Le site droit-evolue.com informe ses lecteurs de l'actualité juridique et judiciaire internationale et française, des réglementations et des lois et de leurs évolution.


Site : www.Droit-Evolue.com - Tous droits réservés - Décembre 2004